Peut-on établir statistiquement une dépendance « faible » entre deux variables ?

Par Géraldine Bois

Lors de ma soutenance de thèse1[1], Jean-Claude Passeron a discuté un aspect du traitement de mes données statistiques. Ses remarques m’ont amenée à demander conseil à deux membres de mon laboratoire[2], Julien Barnier et Pierre Mercklé. Ce dernier a ensuite sollicité l’avis de Philippe Cibois et d’Olivier Godechot. Ce billet rend compte de nos échanges.

Lire la suite