Séminaire Quantitativisme Réflexif 2013-2014

L’objectif de ce séminaire est d’ouvrir une réflexion sur les pratiques de quantification mises en oeuvre par les sciences sociales, en particulier sur les opérations de qualification, les différentes méthodes de traitement, et l’interprétation des résultats. Quelles sont les limites de validité des énoncés adossés à des données quantitatives ? Comment et pourquoi articuler données « qualitatives » et « quantitatives » ? Comment passer de sources « qualitatives » à des données quantifiables ? Telles sont les questions qui guideront les activités du séminaire cette année.

Cette initiative s’inscrit dans un contexte de regain d’intérêt, dans diverses disciplines des sciences sociales, pour la quantification, et d’importance croissante de la preuve statistique comme outil de gouvernement. Par ailleurs, l’ENS Cachan étant depuis peu partenaire de l’EQUIPEX CASD (Centre d’Accès Sécurisé Distant aux données), il importe de constituer une communauté de chercheurs qui
puissent se saisir des opportunités ouvertes par cet équipement, et développer une réflexion et une pratique collectives sur la quantification.

Les séances s’organiseront principalement autour de la présentation de recherches abouties ou en cours, afin d’examiner les différents moments des opérations de quantification :

  • sélection des sources et construction de corpus
  • codage
  • constitution de bases de données
  • traitements statistiques
  • interprétation des résultats

Programme

Vendredi 18 octobre – Effet performatif de la quantification : l’introduction du fétichisme de la marchandise à l’université (Hugo Harari-Kermadec, IDHE, ENS Cachan). Cette séance aura exceptionnellement lieu au 4e étage du bâtiment Laplace.

Vendredi 15 novembre – L’espace des conditions de vie en Europe (Frédéric Lebaron, Printemps, UVSQ). Cette séance aura exceptionnellement lieu au 4e étage du bâtiment Laplace.

Vendredi 20 décembre – La mobilité des chercheurs : entretiens biographiques et bases de données (Andrey Indukaev, IDHE, ENS Cachan)

Vendredi 17 janvier – Quantifier à partir de sources historiques : brevets et brevetés d’invention en France, 1791-1844 (Jérôme Baudry, EHESS, Centre Koyré)

Vendredi 14 février  A qui est cette voiture ? Le sociologue entre ménage et individu dans les enquêtes Transports 1982, 1993, 2008 (Yoann Demoli, OSC-Sciences Po, LSQ (CREST-INSEE)

Vendredi 14 mars – Quantification et performances de santé publique en Europe (François Briatte, IEP Grenoble, ESPOL Université Catholique de Lille)

Vendredi 2 avril – Niche width and audience evaluation in complex settings : the case of international corporate legal market (Rodolphe Durand, HEC). Cette séance, co-organisée avec le Printemps et le LSQ, se tiendra à l’INSEE (bât. Malakoff 2, 15 bd Gabriel Péri, Malakoff)

Vendredi 16 mai – Etudier les carrières de travailleurs migrants à partir de dossiers du personnel : saisie, codage, traitements (Anton Perdoncin, IDHE, ENS Cachan)

Vendredi 13 juin – La nomenclature socio-professionnelle : une histoire revisité (Thomas Amossé, CES, INSEE).

Informations pratiques

Les séances ont lieu le vendredi, de 14h30 à 16h30, ENS Cachan, Bâtiment Laplace, salle Pollack (2e étage), sauf mention contraire dans le programme.

Contacts : Christian Bessy christian.bessy@idhe.ens‐cachan.fr/ Anton Perdoncin aperdonc@idhe.enscachan.fr / Thibaut de Saint Pol thibaut.desaintpol@ensae.fr