Enseigner le quanti : les diaporamas des présentations

Les méthodes quantitatives seraient-elle en train de revenir en grâce auprès des enseignants et chercheurs en sciences sociales, nous demandions-nous dans la présentation de la journée « Enseigner le quanti » du 5 juin dernier (http://quanti.hypotheses.org/1101) ? En tout cas, ce qui est certain c’est que cette journée a rencontré un succès un peu inattendu, avec  des interventions passionnantes, plus de 80 participants, et des discussions acharnées tout au long de la journée…

Après la création il y a quelques jours de la liste « Quanti » (https://groupes.renater.fr/sympa/subscribe/quanti), qui compte déjà près de 500 abonnés, voici un deuxième prolongement de cette journée : nous mettons ci-dessous à votre disposition les « diaporamas » de toutes les interventions de la journée. Pour celles et ceux qui n’ont pas pu assister à cette journée, cela permettra d’avoir un aperçu un peu plus détaillé de ce qui s’y est passé, en attendant la mise en ligne des vidéos des interventions !

 

Table ronde 1 : Enseigner par l’enquête, enseigner par les textes

Nicolas Charles (Bordeaux), Romain Delès (Bordeaux) et Antoine de Raymond (INRA) : Un questionnaire sur les conditions de vie des étudiants comme outil pédagogique structurant

Muriel Epstein (Transapi) et Lara Mahi (EHESS) : Le « langage quantitatif » : s’immerger par les textes

Fanny Bugeja-Bloch (Paris 10), Marie Paule Couto (LSQ, CREST), Matthieu Hély (Paris 10), Frédérique Leblanc (Paris 10), Camille Peugny (Paris 8), Yasmine Siblot (Paris 8), Charles Soulié (Paris 8) : Retours sur un dispositif pédagogique commun à Paris 10 et Paris 8

Table ronde 2 : L’enseignement du quanti et ses publics

François Briatte (Université catholique de Lille), Quatre enseignements “quanti” en science politique

Stéphanie Tralongo (Lyon 2) : Qu’enseigner des sciences sociales en quantification ?

Bénédicte Garnier et Elisabeth Morand (INED) : Une formation continue pour apprendre à présenter des données chiffrées : pour qui et pourquoi ?

Cédric Hugrée (CRESPPA, CNRS) : La sociologie et son (autre) public : les projets statistiques de 2è année de l’ENSAI

Joanie Cayouette-Remblière (INED) : Pourquoi et comment enseigner la quantification dans un Master à tradition ethnographique ?

Table ronde 3 : Les ficelles du métier. Outils informatiques, trucs et astuces de l’enseignement statistique

Alex Alber (Rabelais-Tours) : Jusqu’où diminuer le « coût d’entrée » des méthodes quantitatives informatisées ?

Olivier Martin et Eric Dagiral (Paris-Descartes) : Un projet de module en ligne de formation à la lecture et à la conception des tableaux croisés

Julien Alerini, Alain Dallo, Léo Dumont, Octave Julien, Stéphane Lamassé (Paris Panthéon-Sorbonne) : Enseigner l’histoire par le nombre : l’expérience pédagogique de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Table ronde 4 : Enjeux éthiques et juridiques de l’usage des données

Alexia Jonckheere (Université libre de Bruxelles, INCC) : Manipuler des chiffres en criminologie. Quel enseignement en termes d’éthique ?

Frédérique Cornuau et Marie Cros (Lille 1) : Quantification et données en SHS ou comment sensibiliser chercheurs et étudiants à une utilisation éclairée des données quantitatives

Table ronde 5 : Construire un curriculum de méthodes quantitatives

Anne Jourdain, Élise Penalva et Élise Tenret (Paris-Dauphine) : Enseigner la quantification en sciences sociales à Dauphine : programmes et méthodes pédagogique

Corinne Perraudin (Paris Panthéon-Sorbonne) : Comment enseigner les méthodes quantitatives en économie ?

Sébastien Oliveau et Frédéric Audard (Aix-Marseille) : Repenser l’enseignement de la quantification dans le cursus géographique. Retour sur une expérience à Aix-en-Provence