Enquête d’appartenances : un livre-DVD consacré à l’enquête « Histoire de vie » de l’Ined

guerin-pace_2009L’ouvrage que publient aujourd’hui les éditions de l’Ined, sous la direction de France Guérin-Pace, Olivia Samuel et Isabelle Ville, est inaugural à plus d’un titre. Tout d’abord il inaugure une nouvelle collection du grand institut français de recherches démographiques, intitulée « Grandes enquêtes », dont on ne peut qu’espérer la réussite et le succès : cette collection se donne comme mission de présenter les orientations méthodologiques et les résultats des enquêtes menées par l’Ined, soit seul, soit en partenariat avec d’autres institutions. Inaugural, ensuite, parce qu’avec l’ouvrage est livré un DVD sur lequel sont reproduits le fac-similé du questionnaire de l’enquête[1], sa documentation complète, et surtout l’intégralité des réponses des 10.000 personnes interrogées, sous la forme de fichiers de données explorables à l’aide d’outils d’analyse des données[2] : c’est, à notre connaissance, une première en France, qui mérite d’être saluée et, évidemment, encouragée.

Lire la suite

R pour les sociologues : une introduction au fameux logiciel libre d’analyse des données

Pendant longtemps, les sociologues désireux de mettre en oeuvre des outils quantitatifs d’analyse des données avaient le choix entre des outils simples et conviviaux (comme Sphinx ou Modalisa), mais peu puissants, et des outils puissants (comme SAS, SPSS, etc.), mais complexes à mettre en oeuvre, et… payants. Et puis est arrivé… R ! Son nom est bizarre, il appartient plutôt à la seconde catégorie, mais… il est gratuit ! R est en effet issu du monde des logiciels libres, et c’est une très bonne raison de l’adopter. L’autre très bonne raison, c’est sa puissance impressionnante, et son évolutivité : vous verrez, à l’usage, que R n’a rien à envier à SAS ou SPSS. QUANTI a donc choisi d’en faciliter l’accès à toutes celles et tous ceux qui veulent utiliser des méthodes quantitatives en sciences sociales, en publiant ici le « mode d’emploi » de R écrit par Julien Barnier à destination des sociologues.

Lire la suite

Trideux(2) : Réaliser une analyse factorielle

Dans cet article, et celui qui le précède, avec Philippe Cibois, nous entreprenons de démontrer qu’il n’est pas très compliqué de réaliser des analyses factorielles des correspondances avec le logiciel gratuit Trideux dont il est l’auteur. Dans ce second article, nous expliquons comment élaborer et commencer à interpréter une analyse factorielle des correspondances avec Trideux, toujours à partir des données de l’enquête « Histoire de vie 2003 » de l’INSEE.

Lire la suite

Philippe Cibois

Philippe Cibois, né en 1941, est professeur émérite de sociologie de l'université de Versailles - St-Quentin en Yvelines. Il est président du conseil d'administration de l’École nouvelle la Source.

More Posts - Website

Trideux (1) : un outil simple et gratuit d’analyse des données

Dans cet article, et celui qui suivra dans quelques jours, avec Philippe Cibois, nous entreprenons de démontrer qu’il n’est pas très compliqué de réaliser des analyses factorielles des correspondances avec le logiciel gratuit Trideux dont il est l’auteur. Dans ce premier article, nous expliquons comment télécharger et installer Trideux sur votre ordinateur, puis comment y importer le fichier des données tirées de l’enquête « Histoire de vie », et enfin comment réaliser des tableaux croisés avec ce logiciel. Dans la seconde partie, qui sera disponible en ligne dans quelques jours, nous expliquons comment élaborer une analyse factorielle des correspondances avec Trideux, toujours à partir des mêmes données.

Lire la suite

Philippe Cibois

Philippe Cibois, né en 1941, est professeur émérite de sociologie de l'université de Versailles - St-Quentin en Yvelines. Il est président du conseil d'administration de l’École nouvelle la Source.

More Posts - Website

On peut faire des tableaux croisés avec Excel !

Qui a dit que l’analyse des données quantitatives, c’était compliqué, que les données étaient difficiles à obtenir, que les logiciels étaient trop complexes ? C’est, dans un certain nombre de cas au moins, tout le contraire… D’une part, il est très simple de récupérer des données d’enquête pour faire de « l’analyse secondaire », mais c’est une autre question sur laquelle nous reviendrons plus tard. Et d’autre part, surtout, au moins pour les traitements simples, il n’y a pas besoin de logiciel compliqué pour analyser ces données, qu’elles proviennent d’enquêtes réalisées par d’autres ou de vos propres enquêtes. Dans ce qui suit, je vais essayer de vous convaincre qu’on peut en moins d’une demie heure télécharger les données d’une enquête et en explorer les résultats en construisant très facilement des tableaux croisées avec la seule aide… d’Excel ! Alors, si vous n’ignorez rien des possibilités de la fonction « Tableau croisé dynamique » d’Excel, passez votre chemin… Sinon, la suite de cet article devrait vous intéresser !

Lire la suite